Le château d'amdapor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le château d'amdapor

Message par lorelei1978 le Jeu 20 Fév - 12:34

Tout d’abord, le château d’Amdapor aussi surnommé AK (Amdapor Keep) est un donjon dit Gear Check, c’est-à-dire que vous ne pouvez pas y aller sans un minimum d'équipement ou alors avec des co-équipiers bien équipés. (ndlr : depuis la 2.1, sa difficulté a été revu à la baisse)


C’est l’un des premiers donjons que vous allez répéter un nombre incalculable de fois. Pourquoi ? Ce donjon offre les choses suivantes :

Equipement iLvL 55
100 mémoquartz philosophales
30 mémoquartz mythologiques

Concernant ce donjon, il n’est plus dans la lignée de Castrum Merdianum ou le Praetorium car celui-ci se compose de 4 joueurs à savoir : 1 Tank, 1 Soigneur et 2 DPS. Celui-ci se décompose en 3 étages :

Pour arriver jusqu’au 1er boss de l’instance, à savoir le Flagelleur Psychique, rien de bien compliqué : vous devez simplement détruire les monstres vous barrant la route. Attention tout de même à l'attaque de zone en cône du Dulluhan qui peut vous tuer en un coup.

Pensez à prendre le coffre pour le mini-pet Cube démoniaque juste avant le premier boss.


Tout d’abord, il faut descendre les points de vie du prêtre dément à 50% pour qu’apparaisse le Flagelleur Psychique. Il faut tout de même détruire le prêtre avant de s’attaquer au Flagelleur.

Les différentes attaques du Flagelleur Psychique sont :

Attaque de foudre : sort ciblant la personne ayant le boss sur lui (il vaut mieux que ce soit le tank). Pour l’éviter, il faudra que celui-ci se place sur le côté ou dans le dos du boss.
Cervelle déliquescente : sort lancé toutes les 30 secondes environ infligeant des dégâts à tout le groupe. Celui-ci peut être interrompu.
Chancre : une personne du groupe sera ciblée par un malus de ralentissement. Celui-ci peut-être enlevé par le soigneur du groupe.
Renaissance d’un Golem : selon les dommages du groupe, il est préférable que le tank prenne l’aggro du golem ressuscité. Il y a deux types de golem : le premier faisant une attaque de zone en ligne et le second une attaque de zone sur le groupe, peu importe la distance où vous êtes (peut être interrompu).

A 50% de vie, le poulpe ressuscite le golem dormant au fond de la salle. La seule chose que celui-ci fait est une attaque de zone couvrant la moitié de la salle. Pour faciliter les choses, le tank doit se déplacer sur le côté de la salle, ou à gauche de l’entrée, pour éviter d'avoir trop à bouger dans cette phase.

Le combat prend fin quand le poulpe meurt.


Le parcours jusqu’au second boss n’est pas non plus compliqué. Faites attention aux gargouilles de pierre qui surgissent quand une personne passe devant elles. A noter qu’il faut obligatoirement détruire toutes les gargouilles de pierre pour avoir accès au second boss : le mur démoniaque.



Vous allez arriver sur un long pont étroit dont vous pouvez tomber ce qui entraînera votre mort et peut-être celle du groupe.

La grande spécificité de ce boss est qu’il essaye de vous faire tomber à plusieurs reprises. De plus, il réalise des attaques de zone en ligne de façon cyclique et non aléatoire. Concernant la phase de repoussement, il faut être au milieu du pont face au mur. Le schéma de fonctionnement du boss est le suivant :


A la suite du second repoussement, le boss fait apparaître deux abeilles. Ces abeilles créent des attaques de zone autour d’elles qui paralysent ceux qui seront restés dedans. Il existe différentes façons d’aborder cette phase selon la composition du groupe :

Groupe avec de gros dégâts : oubliez les abeilles, concentrez vous sur le mur. Pensez à utiliser la transcendance pour que cela soit encore plus rapide.
Groupe « normal » : le tank doit prendre les adds et un des deux DPS utilise la transcendance pour faire tomber les abeilles le plus rapidement possible


Direction le dernier boss : Anantaboga ! Mais avant cela, vous devez traverser une nouvelle salle remplie de monstres que vous avez pu rencontrer auparavant dans le donjon. Attention tout de même à l’attaque de zone de la Succube. Celle-ci peut être fatale. Tuez les en priorité pour être tranquille.
Anantaboga

Ce boss peut devenir une vraie difficulté si le tank ne fait pas bien son boulot. Le mieux est que celui-ci soit positionné au fond à droite de la salle au niveau du pilier. L’une des particularités du boss est que celui-ci alterne une attaque de zone en cône devant puis derrière lui. Attention néanmoins, l’attaque de zone devant lui n’est pas dessinée au sol. Placez-vous sur le côté du boss.

Le boss incante le sort Catastrophe plusieurs fois dans le combat, il faut que tout le groupe soit dans l’alignement « centre de la salle – pilier ». Si ce n’est pas le cas, la sanction se fera sentir immédiatement. Dès que l’attaque de zone est passée, un des piliers s’anime et une gargouille est libérée. Il faut que les deux DPS s’en chargent rapidement, avant que la seconde incantation du sort Catastrophe n'arrive.

Enfin, à partir de la seconde catastrophe, une personne du groupe se verra posée un lien violet entre lui et le boss. Celui-ci doit s’écarter loin du boss et du groupe car quand le lien disparaît une zone de dégâts apparaît au niveau de la personne ayant été affectée par le lien.


Bien joué ! Vous avez terminé le château d’Amdapor !

avatar
lorelei1978
Maitre du jeu
Maitre du jeu

Messages : 198
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 39
Localisation : 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum